Alpinisme hivernal

Dès l’automne, avec le retour du froid et de la neige, l’alpinisme s’éloigne du minéral et retrouve des matières plus éphémères que sont la neige et la glace. Il se dessine alors dans les pentes des itinéraires inattendus mais qui sont de vrais joyaux.
Couloirs de neige, goulottes permettent d’évoluer sur un nouveau terrain de jeu qui est plus intimiste car la montagne est moins pratiquée à cette saison bien qu’elle soit magnifique.

Ci-dessous vous trouverez quelques exemples. Cette liste n’est bien entendu pas limitée et peut se décliner en fonction de vos envies et de votre niveau.

Pic du Loup, La diagonale
Couloirs des pointes du Mouchillon
Pic des grandes Lanches, Grasse matinée
Pic du pin, traversée des arêtes

Partagez!